Partager mon article

Une assistante indépendante ou une assistante freelance vous permet de profiter de nombreux avantages. Par exemple, vous pouvez bénéficier d’un gain de temps considérable pour mieux vous occuper de votre entreprise et de votre famille. Vous pouvez aussi faire des économies puisque les services de cette professionnelle sont assez abordables.

Le cout de revient d'une secrétaire indépendante

Prenons le cas d’une embauche

Vous pouvez très bien engager une assistante, une salariée en contrat CDD ou CDI, en fonction de vos besoins. Il peut s’agir d’une assistante de direction, d’une personne chargée de toutes les tâches administratives, d’une secrétaire médicale, d’une assistante de gestion, d’une secrétaire-comptable ou encore d’une secrétaire juridique. En tant que chef d’entreprise, vous connaissez certainement toutes les démarches que vous devriez suivre. Cependant, nous vous invitons à penser aux quelques points suivants.

Le salaire net

Lorsque vous commencez à envisager une embauche, le salaire est un élément auquel vous devez penser en premier. Il s’agit d’un point très important puisqu’une personne à la recherche d’emploi a pour objectif de gagner de l’argent avant tout. Le salaire net représente donc la somme que l’employé va toucher à la fin du mois une fois que toutes les charges sont déduites de la somme brute.

Les charges patronales

Les charges patronales représentent environ 42 % du salaire brut. C’est donc à vous en tant qu’employeur de les payer en supplément de la rémunération net de votre secrétaire. Elles comprennent les allocations familiales, la CSA, la maladie, le chômage, la formation professionnelle, la retraite complémentaire et certaines charges sociales. Comme vous pouvez le constater, cela représente déjà une certaine somme à acquitter.

Les autres charges et frais annexes

Il y a encore d’autres nombreuses charges à ne pas oublier lorsque vous engagez une salariée. Nous parlons notamment de la mutuelle d’entreprise, les congés annuels, les heures supplémentaires, la taxe sur les salaires, la médecine du travail, le coût d’installation et la maintenance du poste de travail, les titres-restaurants, les frais s’il y a rupture de contrat ou encore les coûts de recrutement. Et il ne s’agit pas là d’une liste exhaustive. Vous pouvez en déduire vous-même qu’à côté de ces différentes charges, le tarif d’une secrétaire indépendante reste plus intéressant .

Conclusion concernant le coût de revient

D’après cette petite démonstration, une embauche représente une grosse dépense quand on fait tout le calcul. En effet, les différentes charges ainsi que l’aménagement d’un espace de travail et d’équipement bureautique nécessitent une somme plutôt conséquente. Qui plus est, l’État prévoit de taxer le recours aux contrats courts comme les CDD et les contrats intérimaires. Engager une assistante indépendante est donc plus avantageux. D’autant plus que le tarif horaire est très abordable pour une qualité de service tout à fait satisfaisante.


Partager mon article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 2 =